Programme du colloque international : L’oralité : de la production à l’interprétation

Affiche_Colloque_Oralité_2017b

 

Programme du colloque

Jeudi 16 novembre 2017

Matinée – Amphithéâtre Abdellah Laroui

9h. Allocutions d’ouverture.

Conférences plénières

Modératrice : Nadia OUACHENE (FLSH Ben M’sik Casablanca).

9h15. Ali SABIA (FLSH Oujda – Maroc) : Tradition et oralité, un couple qui ne fait pas si bon ménage que ça.

9h45. Sandra BORNAND (CNRS – LLACAN – France) & Cécile LEGUY (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, LACITO – France) : Oralité, de la production à l’interprétation. Pour une approche anthropolinguistique.

11h30-13h00. Séance 1 : Oralité : parole aux doctorants

Salle de conférences A. Khairi

Modérateur : Kacem BASFAO (FLSH Ain Chock Casablanca)

El Hassan Driss CHAKER (Doctorant, FLSH El Jadida – Maroc) : Pour une restauration de l’oralité : réhabilitation et mise en valeur du conte en classe de FLE : le cas de l’école marocaine.

Mourad ZAHIR (Doctorant, FLSH Ben M’sik Casablanca) : Projet de promotion et de sauvegarde de la tradition orale au sein des écoles comme espace d’éducation et d’inculcation des valeurs.

Fatima Zahra ISSAIENE (Doctorante, Université Sorbonne, Paris IV, CNRS, LACITO) : Typologie des indices menant à la solution des devinettes propres à Oujda.

Farah ABDELALI (Doctorante, FLSH Ben M’sik Casablanca) : La performance orale chez le conteur traditionnel marocain : cas de Hdidane Lahrami.

Carline BLANC (Doctorante, Université Paris-Est Marne la Vallée, LISAA – France) : Zora Neale Hurston et l’oralité africaine-américaine en littérature : ce qui se perd, ce qui se crée, ce qui se transforme. 

14h30-17h30. Séance 2 : Oralités

Modérateur : Rachid EL HADARI (FLSH Ben M’sik Casablanca).

Majid DKHISSY (FLSH Ben M’sik Casablanca) : Symboles et incarnation : l’oralité comme moment symbiotique de la chair et du verbe.

Rachid ACHACHI (ISGA – Rabat) : De la quintessence de l’oralité.

Houda CHRAIBI (FLSH Ben M’sik Casablanca) : L’oralité et la transmission : éthique et valeurs.

Paul SAMSIA (Université de Yaoundé I – Cameroun) : Oralité africaine et vulgarisation de la tradition orale : quelles stratégies de promotion et de sauvetage ?

Rachid SAADI (CRMEF de l’oriental – Maroc) : Une figure orale contestatrice : Addanbi nassouk du Rif.

Bouchra BERRADA (Faculté des Sciences de Fès Dhar EL Mehraz) : Transfert de sens au centre de l’oralité fassie : réflexions sur la métaphore et la métonymie.

Aicha BARA & Zahra TAIFOUR (FLSH Agadir – Maroc) : La noukta (blague) : une mise en scène de la vie quotidienne.

Mahdi AMRI (Institut Supérieur de l’Information & de la Communication, Rabat – Maroc) : Formes d’oralité dans la communication écrite médiatisée sur les réseaux sociaux : vers une interprétation sociologique du langage.

17h30-18h30. Séance 3 : Tradition orale et Chant

Modérateur : Taher OUAZZANI (FLSH Ben M’sik Casablanca)

Hamid ABBA (Université de Ngaoundéré – Cameroun) : Chant spirituel, chant satirique et redressement des comportements sociaux dans le Nord-Cameroun.

Souad EL AYACHI (FLSH Dhar El Mehraz, Fès, Maroc) : Il ne s’agit pas de bien dire, mais de dire bien. Le cas du Melhoun

Zahra ZAID et Yassir FOUM (FLSH El Jadida, Maroc) : Ethnométhodes et chants de mariage d’Ait-Ammar.

Cheick SAKHO (Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal) : Chanson moderne et médiatisation de l’épopée : la geste omarienne dans le répertoire de Baaba Maal.

Mouad ADHAM (Professeur au cycle qualifiant – FLSH Ben M’sik) : L’oralité de la chanson populaire : de l’identification à la catharsis. Le cas de l’artiste Mohamed Rouicha.

Débat.

Vendredi 17 novembre

9h-11h30. Séance 4 : Littérature orale et Conte

Modératrice : Fatiha BENNANI (FLSH Ben M’sik Casablanca)

Fatima Zahra SALIH (FLSH Beni-Mellal – Maroc) : Quand l’écrit devient oralité : Les conteurs des places publiques et l’art d’«oraliser» les grands récits littéraires.

Agnès ROGLIANO-DESIDERI (Doctorante, Université de Corse – France) : Contes : de l’oralité pluriculturelle à la subversion.

Redouane KEBIECHE (UFR des langues, Université de Toulouse II Jean-Jaurès – France) : La place des contes et des légendes dans la société maghrébine contemporaine : approche textuelle à travers quelques exemples berbères.

Muriel POLI (Université de Corse – France) : Noms, formes et genre du croquemitaine corse.

Noël SANOU (Université de Ouaga I – Burkina Faso) : Marges morales et esthétiques du conte africain et apories contemporaines d’un statut d’art « populeux ».

Rachida SAIDI (FLSH Oujda, Maroc) : Oralité, patrimoine et humanité dans deux récits de voyage de Le Clézio au Maroc.

Nadia OUACHENE (FLSH Ben M’sik Casablanca) : L’oralité dans les médias au Maroc.

Latifa IDRISSI (FLSH Ben M’sik Casablanca) : Le conte dans l’entreprise.

Débat.

11h30-13h. Séance 5 : Oralité, Enseignement, Education

Modératrice : Latifa IDRISSI (FLSH Ben M’sik Casablanca)

Zoungrana MOUMOUNI (Université Ouaga I – Burkina Faso) : Rôle du conte dans l’éducation de l’enfant africain.

Dalila BERKANI (Centre universitaire Belhadj Bouchaïb, Aïn Témouchent – Algérie) : Effet de l’oralité/auralité dans le processus cognitif du développement des compétences orales de consommation et de production de sons en classe FLE. Cas d’élèves algériens du cycle moyen.

Tijani SAADANI (AREF Beni Mellal-Khénifra) : La dimension pédagogique du conte berbère.

Abdelhamed ELBATRAWY (Faculté de pédagogie, Université de Suez – Egypte) : L’effet des contes numériques pour le développement de la compréhension auditive auprès des étudiants universitaires (Egypte).

Débat.

Débat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s